Vous êtes ici

Point de vue n°185

La politique de l'énergie

Brice LALONDE (Paris)

Courir trop de lièvres aboutit à n'en capturer aucun.

Président de l'association Équilibre des Énergies, Président de l'Académie de l'eau, Ancien Ministre de l'environnement, Ancien Ambassadeur des négociations internationales sur le climat, Ancien Coordonnateur exécutif de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio+20)

Commentaires

Un écologiste qui comprend que l’urgence est le dérèglement climatique, et que le nucléaire n’est pas l’ennemi.

"Il y a plus de joie dans le ciel pour un pécheur qui se repent que pour cent justes qui persévèrent."

57000

Je suis très heureux de lire le point de vue de Monsieur Lalonde : son analyse limpide tranche avec la confusion ambiante.

Parmi tous les objectifs écologiques, il ne fait aucun doute que c'est la lutte contre le changement climatique pour lequel la PPE a le plus d'importance.

C'est la priorité, absolue. La seule.
Tout le reste en découle natuellement et logiquement. Il aurait été bon de chiffrer un peu financièrement tout cela, mais il est facile d'imaginer le bénéfice /a posteriori/ des choix proposés. L'indépendance totale aux importations d'énergies fossiles, c'est 40 à 80 milliards d'euros économisés PAR AN selon le cours du pétrole.

Largement de quoi faire tous les investissements proposés, dans l'ordre de priorité où ils sont exposés. Plus qu'une contribution, c'est une véritable feuille de route de la décarbonation totale de notre économie.

Elle repose exclusivement sur des constats scientifiques et un objectif unique, unanimement partagé, en mobilisant renouvelables et nucléaire sans parti-pris idéologique : elle est raisonnable.

Elle ne suppose aucune rupture technologique, ni "changement de société", ni éducation à plus de "vertu" : elle est réaliste.

Elle mobilise par ordre de priorité toutes les solutions connues, dans un ordre d'importance décroissante : elle est efficace écologiquement et économiquement.

75005

Commentez

(*) champ obligatoire *

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
En participant en ligne, vous acceptez d'être automatiquement informé par email des suites de cette discussion et de recevoir la lettre électronique du débat.