Vous êtes ici

Avis n°552

Energie et manipulation par les anti nucléaires

Ajouté par jean-luc BESANçON (grenoble), le
[Origine : Site internet]

Les opposants aux centrales nucléaires, qui terrorisent les gens à leur propos, terreur ayant pour effet de couler les économies qui ne respecteraient pas leur idéologie anti nucléaire.
Par exemple en rappelant le problème des déchets de très longue vie et de forte radioactivité laissés aux futures générations et poussant à des dépenses insensées (par exemple des milliards dépensés pour les déchets à très faible radioactivité), sans signaler que les autres solutions économiquement efficaces disponibles pour la France ressemblent au mix électrique allemand (charbon-éolien-photovoltaïque ), qui laisse aux générations futures des milliers de tonnes de métaux lourds pour beaucoup plus longtemps, et même des métaux radioactifs en masse dans leurs cendres.
Par exemple leurs déclarations sur l'accident du Japon (Fukushima), sans rappeler qu'il n'y a pas encore de mort par la radioactivité de la centrale et alors qu'il y a déjà eu 2000 morts supplémentaires à cause des discours antinucléaires, qui ont tellement terrorisé :
-- que des personnels de santé ont abandonné les blessés et malades,
-- que les autorités ont évacués des gens sans précautions, puis les ont interdits de retour des années,..., réduisant à la pauvreté et parfois au suicide les habitants,
-- que les habitants sont stressés au delà de la raison par la peur instillée par les anti nucléaires, pour un accident qui causera peut-être quelques dizaines de morts par radiations étalés sur de nombreuses années (et 1000 fois moins que le tsunami qu'ils ont subi), ou moins s'il y a un effet de seuil sous lequel la radioactivité ne dégrade pas la santé. Alors que le mix électrique allemand charbon-éolien-photovoltaïque fait chaque année cent fois plus de morts.
Le tsunami a fait 1000 fois plus de morts, a stérilisé pour longtemps par le sel des centaines de km² de terres, a créé 20 millions de tonnes de débris qui polluent pour longtemps l'océan Pacifique, avec des plastiques, objets dangereux et métaux lourds qui dureront plus longtemps que les déchets radioactifs. Pour que les débris et dégâts du tsunami soient réduits au même niveau d'innocuité que ceux de Fukushima, le PIB du Japon ne suffirait pas. Les anti nucléaires font 2 poids 2 mesures, les dégâts et morts du tsunami ne comptent pas de la même manière pour eux.
Ils sabotent ainsi le débat sur la politique énergétique et nuisent fortement à la France en poussant à des mesures coûteuses génératrices de chômage et pauvreté, donc en faisant mourir prématurément de nombreux Français (le chômage cause déjà une quinzaine de milliers de morts supplémentaires par an d'après une grosse étude INSERM).