Vous êtes ici

Question n°241

Demandes au groupe de travail solaire/solaire thermique

Ajouté par Jean-Louis GABY (TORTEZAIS), le
[Origine : Site internet]

Lancé le 18 avril par Sébastien Lecornu, le groupe de travail chargé d'accélérer le développement du solaire a en charge de prendre en compte le « cas particulier du solaire thermique ». Sachant qu'en 2014, en France, ont été réalisées 54 fois moins d'installations de chauffage solaire qu'en Allemagne, pour partir sur des bases saines, il est essentiel de réaliser un bilan des causes qui ont conduit à cet effondrement.
Question : Pourriez-vous demander à ce groupe de travail, pour chacun des trois secteurs (chauffe-eau solaire individuel, eau chaude solaire collective et système solaire combiné) :
1) Les raisons qui ont conduit à cet effondrement.
2) De préciser en détail les responsabilités de chacun des différents acteurs de la filière (législateurs, ministères, Ademe, Qualit'EnR, organismes de formation, prescripteurs, bureaux d'études, industriels, importateurs, organismes certificateurs, entreprises et artisans).
3) De préciser le nombre d'emplois qui avaient été créés et qui ont depuis été perdus.
4) De préciser le nombre d'entreprises qui avaient été créées et qui ont disparu.
5) De fournir par secteur les pourcentages d'installations aidées qui sont actuellement hors service.
6) De chiffrer par secteur les productions annuelles totales d'énergie générées par les installations solaires lors de leur réalisation.
7) De chiffrer par secteur les productions annuelles totales d'énergie générées par les installations solaires qui sont encore en fonctionnement.
8) De chiffrer par secteur le coût du Plan Soleil de l'Ademe.
9) De faire savoir si un bilan du Plan Soleil de l'Ademe a été réalisé, et si oui de le communiquer au public.

Date de la réponse:
Réponse de La maîtrise d’ouvrage, le
Réponse:

Le GT réunit l'ensemble des acteurs du solaire thermique et photovoltaïque. L’objectif de ce groupe n’est pas de produire de la connaissance mais de simplifier et consolider le cadre administratif et massifier la filière, tout en maintenant l'acceptabilité de cette énergie. Nous vous remercions de votre contribution qui donne des orientations pour la réflexion.