Vous êtes ici

Avis n°553

CO2 importé par la délocalisation industrielle

Ajouté par jean-luc BESANçON (grenoble), le
[Origine : Site internet]
Autres

La plus grosse émission de gaz à effet de serre provoquée par les Français ne vient pas de ce qui est émis par une quelconque des activités françaises (travaux publics, construction, transports individuels ou collectifs...), mais des importations que nous achetons en masse de plus en plus grande (voir Les émissions de CO2 du circuit économique en France ; ce qui est importé provoque beaucoup plus d'émissions que l'équivalent produit en France, un petit peu à cause du transport des importations, mais surtout et de loin, par les manières plus émettrices de CO2 (et divers polluants) de produire qui ont cours dans presque tous les autres pays de la planète, en particulier la Chine et l'Allemagne. Il n'y a pas de barrière à nos frontières pour arrêter le surcroît de CO2 dû à ces importations aggravant le réchauffement climatique ; malheureusement elles sont favorisées par les politiques économiques de porte ouverte aux importations menées par l'Union Européenne, en attendant les morts supplémentaires que pourrait provoquer. Contrairement aux autres émissions de gaz à effet de serre, qui diminuent en France, celles causées par ces importations augmentent : plus de 200 millions de tonnes par an, qui s'accumulent. Une relocalisation en France de beaucoup de productions et une alimentation en énergie décarbonée efficace et bon marché (donc pas éolienne ni photovoltaïque) est la condition nécessaire pour diminuer ces émissions.