Vous êtes ici

Avis n°506

Le cadre d'une politique énergétique

Ajouté par Marc DARRAS (Croissy sur Seine), le
[Origine : Site internet]
Priorités de la PPE

L'essentiel du débat porte sur la fourniture d'énergie. Mais la transition énergétique ne sera possible que si on examine simultanément l'offre et la demande. Il s'agit de dépasser les promesses technologiques en adoptant une approche systémique qui dépasse les secteur énergétique stricto sensu: impact environnemental sur toutes les composantes, consommation matière, adaptabilité et résilience et EROEI. A cette aune, il apparait qu'il n'y a pas de solution simple. Il faut donc veiller à une diversité raisonnée.
Concernant la demande, une reflexion doit être faite au-delà de l'efficacité sur la sobriété. Celle-ci doit être vue comme la pertinence d'une consommation énergétique en regard de la réponse à un besoin essentiel, et peut conduire à une reflexion de long terme sur l'organisation de nos sociétés. 2 ex : la mobilité et l'organisation de la ville; le juste à temps dans l'industrie.
Concernant la fourniture énergétique, il s'agit d'une transformation d'un système mature. Le chemin à imaginer doit prendre en compte cette nécessité, sans chercher a priori à maintenir les rentes installées, et en se situant dans une logique industrielle à largeur pertinente suivant la technologie: France, Europe, Monde.
Au niveau français, bien évidemment il s'agit de mettre en place une capacité opérationnelle sur le renouvelable en évitant les chocs contraire à une bonne dynamique, et à des prises de risques raisonnées. La politique d'encadrement, notamment sur l'approche taxation énergie-climat doit présenter une dynamique ferme sur le long terme, considérée comme un engagement.
Par contre l'accompagnement des filières, notamment décentralisée est importante, car mettant en oeuvre des compétences diverses. C'est la qualité de mise en oeuvre, poursuivie à travers des labels notamment, qui peut garantir le succès pérenne.
Concernant le renouvelable, dans la diversité de ses composantes, il semble important de veiller à la poursuite d'une dynamique de performance et donc d'appuyer son développement par une politique ambitieuse visant notamment à répondre à une approche systémique.