Vous êtes ici

Point de vue n°10

Avis de négaWatt pour l’atelier de controverse « Nucléaire et PPE »

Webmaster CPDP PPE (Paris)

La présente note rassemble les éléments d’analyse portés par l’Association négaWatt au cours de l’atelier de controverse « Nucléaire et PPE », organisé par la Commission particulière du débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) le 28 mars 2018 à Montreuil.

Commentaires

L'association Négawatt présente un scénario de transition énergétique particulièrement audacieux.
Son caractère radical, pour ne pas dire révolutionnaire, suscite inévitablement des doutes quant à sa faisabilité, même chez les moins sceptiques d'entre nous.
Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne l'équilibre offre-demande de l'électricité qui, dans leur hypothèse serait en grande partie produite par des moyens dits "intermittents" * comme l'éolien ou le photovoltaïque.

Or, ces scénarios ont été, pour ce qui concerne l'électricité et selon le document de synthèse disponible sur leur site**, modélisés au pas horaire .
De manière à ce que ceux qui le souhaitent puisse analyser en profondeur cette étude, Négawatt pourrait-elle rendre accessible les résultats détaillés de ses calculs ?
(c'est à dire mettre en ligne un fichier contenant, heure par heure, les différentes productions et consommations électriques)

* Je sais qu'ils désapprouvent l'usage de ce mot, et je suis assez d'accord avec eux pour le trouver mal choisi, mais c'est malheureusement le terme qui a été consacré par l'usage.
** https://negawatt.org/IMG/pdf/synthese_scenario-negawatt_2017-2050.pdf .

53000

Ci-joint le commentaire de certains propos de Negawatt
"C’est le moment de nous projeter dans un
nouveau cycle et dans une nouvelle aventure".
PLUS LOIN :
"restreindre au contraire le champ aux deux scénarios qui
maintiennent le plus de capacité nucléaire, comme le fait la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) dans son Dossier de maître d’ouvrage est absurde"

cela ne me parait pas très scientifique, mais plutôt très idéologique "il faut une nouvelle aventure" ... sans atome car ce serait "absurde"....

on aimerait savoir pourquoi, et comprendre avec des arguments ... en effet, si certaines centrales nucléaires viennent à vieillir, d'une part il est prévu de les prolonger et c'est l'agence de la sécurité nucléaire qui contrôle cela, pas NEGAWATT, personne n'ignore la suite qui est en cours et a été plébiscitée par notre ancienne ministre Ségolène Royal: l'EPR puis si on se projette vers l'avenir comme on veut (et on croit) si bien le faire jusqu'à 2050: quid de la 4è génération avec des déchets réutilisés et qui seront de très faible radioactivité dans une très faible durée ?

On aimerait entendre des scientifiques sur la question.... les politiques devraient les écouter un peu plus, notre pays serait mieux géré...

Même si nous rêvons de vivre sans nucléaire... parce que on préfèrerait autre chose, nous sommes obligés de reconnaitre que rien d'aussi efficace n'existe encore (la fusion? l'hydrogène partout? sont encore du domaine du rêve)

Quant au point 3 = ENergies 100% renouvelable, il n'y a que Mélenchon (ah oui et l'ADEME aussi) qui nous a proposé cela il n'y a pas longtemps.... complètement absurde! , il faudrait que vous lisiez JANCOVICI pour comprendre.....trop long à démontrer ici, Negawatt peut s'informer sur l'intermittence de l'éolien et du solaire , tout de même.....

Bref on n'avance pas , on va vers l'obscurantisme avec des scénarios (des visions , il le dit lui-même mais c'est dangereux, d'avoir des visions) + politiques que scientifiques.

Sans compter qu'on importe : éoliennes industrielles, et les PV, batteries de pays qui produisent leur électricité pour les fabriquer : en brûlant du charbon!!!!
c'est de l'hypocrisie énergétique.... et faire croire à notre indépendance énergétique est pour le moins ubuesque...

de plus, on peut lire des contre-vérités : ex : Les USA produisent leur électricité avec du charbon majoritairement , et l'Allemagne n'a pas baissé son taux de CO2 malgré ses quantités d'éoliennes installées. (à cause du charbon, aussi)

Le stockage des ENr ex de l'élect éolienne? on en parle depuis 15 ans il n'est toujours pas opérationnel à l'échelle industrielle ... mais il est agréable d' avoir des visions, encore....

Enfin, réduire à 50 % le nucléaire qui est à 75 % de notre prod électrique , ça changerait quoi si on a peu des accidents nucléaires?
Cela ne signifie pas forcément fermer des centrales ! mais plutôt : baisser la production = baisser les recettes de EDF = baisser la sécurité des 50% restants...

L'électricité , cela se vend si on en produit beaucoup...
Negawatt parle de coûts et oublie que l'éolien coute 3 X plus cher que le nucléaire, et l'éolien off shore 8 X plus.....

"L’arrêt à l’échéance des 40 ans des réacteurs la règle, et de leur prolongation de fonctionnement l’exception lorsque cette fermeture n’est pas possible"
En quoi la fermeture ne serait-elle pas possible?

"de construire, avec lucidité et responsabilité, un nouveau modèle pour EDF"
on aimerait comprendre quel serait ce nouveau modèle de EDF, il n'est pas décrit dans ce commentaire
Et ce n'est pas seulement EDF qui peut créer un nouveau modèle!

merci de votre attention

34000

Commentez

(*) champ obligatoire *

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
En participant en ligne, vous acceptez d'être automatiquement informé par email des suites de cette discussion et de recevoir la lettre électronique du débat.